Développer une action RSE avec les cadeaux d’entreprise

idees-cadeaux

Tous les ans, à partir de fin Novembre, les employés de notre banque ayant des relations avec l’extérieur de l’entreprise reçoivent des cadeaux d’entreprise de la part de nos clients et de nos fournisseurs.

Nous sommes toujours partis du principe que ces cadeaux étaient adressés non pas à des individus mais à la fonction qu’ils représentent dans l’entreprise.

De ce fait, il n’y a aucune raison particulière pour qu’un individu conserve un cadeau offert à l’entreprise dans son ensemble, ce qui est de plus parfaitement discriminatoire à l’égard des fonctions qui n’ont pas la chance d’avoir des contacts extérieurs.

De plus, d’un point de vue de la gestion des risques, il y a une forte probabilité pour que les employés qui occupent ces fonctions exposées fassent prendre des risques exagérés à l’entreprise dans l’espoir de bénéficier d’avantages particuliers de la part de contreparties externes, ou cèdent à la corruption dans un cas extrême.

Voilà autant de raisons qui nous a poussés à inciter les employés à apporter systématiquement au département des Ressources Humaines (RH) tous les cadeaux reçus. La vigilance de l’entourage de ceux qui reçoivent de tels cadeaux est telle qu’elle apporte une bonne garantie de conformité à ce règlement et cette bonne pratique.

Tous les cadeaux ainsi reçus vont être distribués soit par le biais d’une tombola soit par le biais d’une vente aux enchères pour les lots les plus importants.

Ceci se passe chaque année le 6 Janvier, Jour de l’Epiphanie.

Au cours de la journée, les billets de tombola sont vendus aux employés et la liste des objets vendus aux enchères est publiée avec un prix de marché indicatif et une mise à prix de départ.

En fin d’après midi, tous les employés sont invités à écouter les vœux du Directeur et à déguster un morceau de galette et un verre de champagne. Au cours de cette réception, le Directeur tire au sort tous les numéros gagnants et les lots sont aussitôt emportés. A la fin, les plus beaux lots sont vendus aux enchères. Les montants peuvent être assez élevés du fait de l’émulation collective et du jeu, mais surtout du fait du sentiment de faire une bonne action.

Effectivement, le montant récolté par la vente de billets de tombola et par les enchères sera ensuite doublé par la banque et le total sera reversé à des œuvres charitables, qui agissent localement (« agir local, penser global »).

Au cours de l’année s’ajoutent aussi diverses actions (mini marché de noël, ventes de gâteaux, …) qui permettent au total de distribuer, à titre indicatif, environ 8000 € par an à diverses associations.

Le Comité de Solidarité (composé d’employés bénévoles) choisit en priorité des petites associations locales (handicapés, sans abris, chien d’aveugle, femmes battus, enfants malades, …), car nous voulons montrer que notre entreprise a un rôle de citoyen en soutenant les plus nécessiteux au sein de notre tissu social local.

Cette action constitue un cas de bonnes pratiques de développement durable.

http://www.abnamro.com/en/about-abn-amro/sustainability/index.html

Gilles OSSONA de MENDEZ Head of Human Ressources - Président of Solidarity Committee - Comité en charge du développement durable et de la RSE au sein de la Banque ABN AMRO Luxembourg gilles.ossona.de.mendez@lu.abnamro.com
Tags