Stress et Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) – 5ème partie

COMMENT CARACTÉRISER CES TROUBLES ?

Le stress

Un état de stress survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face.

Bien que le processus d’évaluation des contraintes et des ressources soit d’ordre psychologique, les effets du stress peuvent affecter également la santé physique, le bien-être et la productivité de la personne.

Working late

Le mal-être

ou le « mal-vivre ensemble » est un état émotionnel en lien avec le contexte organisationnel et relationnel. Ce phénomène peut aller d’une inquiétude des salariés sur leur avenir à un mal-être plus important qui fait écho à plusieurs causes. Notamment, il est souvent relié à des modes dégradés de relations de travail, à une perte de repères des salariés sur la place qu’ils occupent dans l’organisation, à une difficulté à faire face à des situations d’instabilité.

La souffrance au travail

peut être caractérisée comme une forme plus aggravée par rapport aux premières manifestations telles que le stress ou le mal-être. Il s’agit d’une dépression réactionnelle en lien avec les contraintes organisationnelles et sociales de l’entreprise, souvent déclenchée en réactions à des comportements identifiables de collègues ou de supérieurs hiérarchiques. La conviction que le niveau atteint de dégradation ne peut plus évoluer positivement marque l’entrée dans la souffrance.

L’épuisement professionnel

est un syndrome décrit comme « un épuisement physique et émotionnel, qui conduit au développement d’une image de soi inadéquate, d’attitudes négatives au travail avec perte d’intérêt dans ce qu’on réalise. » Nous parlons aussi de  « burn out ».

Dans le prochain article, nous verrons s’il existe ou non une réglementation spécifique à la prévention du stress au travail.

A côté des normes (ISO, MASE, …), des nouvelles technologies (téléphones, ordinateurs portables …), de l’automatisation, de la qualité totale … nous vous proposons de prendre en compte l’humain et ses besoins au sein de nos entreprises, parce que le respect des uns et des autres et le bon sens ont un effet vertueux.

RSEment vôtre !

Sylvie Lefebvre-Derame - Consultante en Relations Humaines - Praticienne en relation d'aide - Formatrice - Links Ressources - lefebvrederame.sylvie@neuf.fr
Tags